Actes des Apôtres

Montre de Chapitre Verse à Chapitre Verse
[...]   Car tu nous fais entendre des choses étranges. Nous voudrions donc savoir ce que cela peut être.   [...]

Actes des Apôtres: chapitre 17, verse 20

Chapitre 7, verses 49-58

49 Le ciel est mon trône, et la terre mon marchepied. Quelle maison me bâtirez-vous, dit le Seigneur, ou quel sera le lieu de mon repos ?
50 N’est-ce pas ma main qui a fait toutes ces choses ?...
51 Hommes au cou raide, incirconcis de cœur et d’oreilles ! vous vous opposez toujours au Saint-Esprit. Ce que vos pères ont été, vous l’êtes aussi.
52 Lequel des prophètes vos pères n’ont-ils pas persécuté ? Ils ont tué ceux qui annonçaient d’avance la venue du Juste, que vous avez livré maintenant, et dont vous avez été les meurtriers,
53 vous qui avez reçu la loi d’après des commandements d’anges, et qui ne l’avez point gardée !...
54 En entendant ces paroles, ils étaient furieux dans leur cœur, et ils grinçaient des dents contre lui.
55 Mais Étienne, rempli du Saint-Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.
56 Et il dit : Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu.
57 Ils poussèrent alors de grands cris, en se bouchant les oreilles, et ils se précipitèrent tous ensemble sur lui,
58 le traînèrent hors de la ville, et le lapidèrent. Les témoins déposèrent leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme nommé Saul.